Mention soudage

MENTION COMPLÉMENTAIRE - TECHNICIEN(NE) SOUDAGE

Métier

Le/la titulaire de la mention complémentaire Technicien(ne) en soudage intervient en fabrication à l’atelier et/ou sur chantier en France et/ou à l’international. En tant que Technicien(ne) en soudage, ses compétences techniques, en cohérence avec les normes internationales et de communication, y compris en anglais, devront lui permettre de mener à bien ses activités professionnelles.

Le rôle essentiel du/de la titulaire de la mention complémentaire est de réaliser en autonomie des soudures qui répondent aux conditions prescrites par le cahier de soudage, en respectant scrupuleusement les D.M.O.S ou D.M.O.S.R. (Descriptifs des Modes Opératoires de Soudage ou de Soudage de Réparation) tout en étant en interaction avec d’autres fonctions.

Les besoins qui résultent de la diversité des entreprises et des ouvrages ou des produits fabriqués, de l’évolution des marchés et des moyens mis en œuvre, de l’organisation du travail ont permis de délimiter les activités du titulaire de la mention complémentaire à:

- La préparation de l’intervention de soudage dans le respect des règles de prévention liées aux risques professionnels et environnementaux

- La mise en œuvre des procédés de soudage et des éléments connexes

- La maintenance des équipements liés à l’opération de soudage.

Objectifs de la formation

A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

- Accéder à la compréhension globale des processus de fabrication, de mettre en œuvre les procédés de soudage, de comprendre les contraintes économiques ainsi que les contraintes de qualité et de productivité de l’entreprise

- Appliquer les règles de prévention des risques professionnels et de mettre en œuvre les équipements de protections collectives et/ou individuelles appropriées à son activité

- Analyser une situation, de poser un problème lié à son périmètre opérationnel

- Rendre compte à sa hiérarchie

- S’intégrer dans une équipe

- Utiliser l'informatique notamment à des fins de communication et de calculs de paramètres de soudage.

- Être acteur/actrice de l’assurance qualité pour fiabiliser chaque étape du processus de réalisation

Contenu de la formation

Formation Générale

- Communiquer à l'écrit et à l'oral

- Théorique, types de soudure

- Environnement industriel

- Démarche projet

- Anglais

Formation Technique

- Défauts visuels et métallurgie (DMO/QMOS, soudabilité métallurgique des aciers, diagramme de Schaeffler, cahier de soudage,...)

- Lecture de plan (Interprétations des plans et des normes,...)

- Technologie de soudage (Les procédés de soudage, influences des réglages et des modes de transfert,...)

- Atelier (Réaliser des soudures de qualité selon DMOS/QMOS, contrôle ressuage, macrographique,...)

Moyens pédagogiques

Salles de formation, ateliers et plateaux techniques aménagés d'équipements spécifiques.

Méthodes pédagogiques

Formation en présentiel avec alternance d'apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages et/ou en distanciel pour certains modules (e-learning).

Équipe pédagogique

Formateurs experts titulaires au minimum d'un BAC +2/+4 et d'une expérience professionnelle d'au moins 5 ans dans le domaine professionnel du métier.

Poursuites d’études et débouchés professionnels

Le Pôle formation UIMM Eure Seine Estuaire propose un choix de formations BTS et Licence en alternance.

Exemples de poursuites d'études:
- BTS et Licence CRCI - Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle.

Exemples de débouchés professionnels:
- Charpentier Métallique
- Chaudronnier
- Serrurier - Métallier
- Soudeur dans le secteur maritime, nucléaire, pétrolier ou agroalimentaire