procédés

CQP Technicien(ne) en industrialisation et en amélioration des procédés

Métier

Le/la technicien(ne) en industrialisation et en amélioration de procédés élabore les méthodes de travail en production, met en œuvre les outils d’amélioration continue et, pour cela, analyse un procédé de production.

Il/elle est amené(e) à établir tout ou partie d’un cahier des charges technique en vue d’optimiser ou d’améliorer l’efficacité de la production, et procède à une analyse des temps, des gestes et déplacements, à l’équilibrage de postes, etc.

Il/elle planifie et déploie les moyens nécessaires à la réalisation d’un projet industriel, exploite un ensemble de méthodes et d’outils (planning, suivi des ressources) lui permettant la mise en œuvre d’une solution technique en tenant compte des aspects réglementaires et juridiques inhérents au projet (santé et sécurité au travail, qualité, environnement, dimension socio-organisationnelle, etc.), et assure un appui opérationnel aux utilisateurs par les modifications apportées.

Objectifs de la formation

A l'issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

  • Déterminer et optimiser les temps opératoires
  • Établir un cahier des charges fonctionnel
  • Analyser l’effet d’une modification
  • Proposer des solutions adaptées
  • Programmer les actions liées à la solution
  • Identifier et corriger les écarts
  • Définir des actions d’amélioration continue
  • Suivre un plan d’actions d’amélioration continue

Contenu de la formation

Compétences transverses

  • Respecter les normes et la réglementation Qualité, Sécurité et Environnement
  • Communiquer au sein d’une équipe (écrit et oral)
  • Gérer un projet transverse : constitution d’une équipe, conduite de projet, animation, reporting, retour d’expérience, PERT, GANTT

Compétences techniques

  • Etablir un cahier des charges fonctionnel : fonctions et de contrainte, bête à cornes, collecte des besoins
  • Equilibrer la charge sur une ligne de production : takt time, lead-time, gamme opératoire
  • Estimer une production par décomposition des temps : MTM, initiation au jugement d'allure, analyse du mode opératoire, chronométrage, exploitation des temps
  • Réaliser une chrono-analyse : chronogramme, sinogramme
  • Optimiser les gestes et déplacements : ergonomie, outils d'étude d'un poste, prévention des TMS
  • Former les opérateurs : vérification des pré-requis, supports de formation, méthodes pédagogiques applicables, contrôle des acquis
  • Utiliser les méthodes de résolution de problèmes : QQOQCCP, brainstorming, diagramme d’Ishikawa
  • Mettre en œuvre des actions d’amélioration continue : planification, état d’avancement, levée des freins, PDCA

Moyens pédagogiques

Salles de formation, ateliers et plateaux techniques aménagés d'équipements spécifiques.

Méthodes pédagogiques

Formation en présentiel avec alternance d'apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages et/ou en distanciel pour certains modules (e-learning).

Équipe pédagogique

Formateurs experts titulaires au minimum d'un BAC +2/+4 et d'une expérience professionnelle d'au moins 5 ans dans le domaine professionnel du métier.

Poursuites d’études et débouchés professionnels

Le titulaire d'un CQP possède des capacités professionnelles lui permettant d’intégrer directement le monde du travail.

Exemples de débouchés professionnels:
|Technicien méthodes |Technicien méthodes process |Technicien méthodes-industrialisation |Technicien productique méthodes