cqpm soudeur

CQPM Soudeur(euse) Industriel(le)

Métier

Le/la soudeur(euse) industriel(le) exerce dans un atelier de fabrication (ou d’assemblage) et dans un contexte normatif très strict.

Il/elle est amené(e) à utiliser différents procédés de soudage (soudage TIG, MIG – MAG, à l’arc, procédé SAEE…) sur différents métaux (acier, acier inoxydable, aluminium, cuivre, zirconium,…) et types de pièces.

Il/elle agit sous la responsabilité du chef d’équipe à partir de documents techniques (plan d’ensemble du produit à réaliser, Instruction de paramétrage,…) et exerce des opérations de soudage variées.

Objectifs de la formation

A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de:

- Préparer la zone de travail et les équipements nécessaires à la réalisation des soudures

- Vérifier l’approvisionnement en matériel et sous-ensembles et/ou pièces à positionner

- Réaliser les soudures sur un ensemble mécano-soudé pré-assemblé en utilisant l’un des procédés les plus utilisés dans l’entreprise

- Réaliser un positionnement d’éléments supplémentaires, de géométrie simple telle que gousset, entretoise, renfort (2 ou 3 au plus) sur un ensemble ou sous ensemble partiellement soudé

- Contrôler la qualité des soudures exécutées

- Réaliser la maintenance de 1er niveau du poste de travail

Contenu de la formation

Compétences transverses

- Règles de sécurité du centre de formation, de l’atelier, au poste de travail et sur les différentes machines

- Technologie, lecture de plans et normes (procédé de soudage et symbolisation, norme NF EN ISO 9606-1

- Documentation technique et gamme opératoire (DMOS, QMOS, Cdc) (identification, interprétation et exploitation des documents)

- Notions de métallurgie

- Qualité et contrôle

- Choix du procédé de soudage

- Moyens de fabrication (éléments de l’installation, préparation des pièces, réglage des paramètres, maintenance de 1er niveau)

Compétences techniques

- Pratique du procédé SAEE – Electrode enrobée

- Matériaux : acier au carbone / épaisseur 3 à 6 mm / Produits : tôles, tubes et divers profilés

- Positions : à plat, en corniche, en montant

- Types de joint, angle intérieur (passe simple et multiple), angle extérieur, angle à clin, raboutage de tôles sur bords droits

- Pratique du procédé TIG – Tungstène sous Gaz Inerte, matériaux acier au carbone, épaisseur 2 à 4 mm, produits tôles, tubes (toutes positions)

- Pratique du procédé MAG – Semi-Automatique, matériaux acier au carbone épaisseur 3 à 6 mm, produits tôles, tubes et divers profilés (toutes positions)

- Types de joint angle intérieur, angle extérieur, angle à clin, raboutage de tôles sur bords droits, raboutage de tubes

- Qualifications soudures

Moyens pédagogiques

Salles de formation, ateliers et plateaux techniques aménagés d'équipements spécifiques.

Méthodes pédagogiques

Formation en présentiel avec alternance d'apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages et/ou en distanciel pour certains modules (e-learning).

Équipe pédagogique

Formateurs experts titulaires au minimum d'un BAC +2/+4 et d'une expérience professionnelle d'au moins 5 ans dans le domaine professionnel du métier.

Poursuites d’études et débouchés professionnels

Le titulaire d'un CQPM possède des capacités professionnelles lui permettant d’intégrer directement le monde du travail.

Exemples de débouchés professionnels:
- Soudeur
- Soudeur industriel
- Soudeur TIG
- Soudeur électrode enrobée